Le jeu d’échecs de l’Asie à l’Europe

Au 7e siècle, les Arabes découvrent le jeu d’échecs en Perse et commencent à le développer. C’est eux qui, au 9e siècle, l’amèneront en Espagne, d’où il s’étendit au reste de l’Europe.

En Europe, les pièces se transforment : le vizir devient la reine, l’éléphant de guerre est transformé en messager (le fou en France et l’évêque en Angleterre) et le chariot devient la tour.

© Collection du Musée Suisse du Jeu

Pièce de type arabo-islamique en os sculptés, 900-1000